Avis de mistral

Avis de mistral.jpg

RÉSUMÉ : Léa, Adrien, et leur petit frère Théo, sourd de naissance, partent en vacances en Provence chez leur grand-père, Paul « Oliveron », qu’ils n’ont jamais rencontré à cause d’une brouille familiale. Ce ne sont pas les vacances dont ils rêvaient, surtout que leur père a annoncé la veille qu’il quittait la maison. En moins de 24 heures, c’est le clash des générations, entre les ados et un grand-père qu’ils croient psychorigide. À tort. Car le passé turbulent de Paul va ressurgir et les Seventies vont débarquer au fin fond des Alpilles. Pendant cet été tourmenté, les deux générations vont être transformées l’une par l’autre.


Hello tout le monde ! Cet article des Extravagances est particulier. Pourquoi me direz-vous ? Eh bien parce-qu’il s’agit des 1 an de ce projet fou que nous nous sommes lancés avec Florian. Oui, fou, parce-qu’il faut l’être au moins un peu pour s’imposer des films comme on le fait comme ça (bienvenue dans mon quotidien de fille qui adore le hasard!) Bref… Pour fêter cette première année de collaboration nous avons quelque peu modifié notre règle de départ : nous avons, comme d’habitude, pris un thème au hasard, mais cette fois-ci nous avons choisi le film que l’autre devait regarder, et ainsi pourquoi pas faire sortir l’autre de sa zone de confort (surtout pour Florian en fait héhé). Lui m’a donc choisi Avis de mistral avec Jean Reno (enfin c’était Days & Nights au départ, mais il est même pas sorti en France ce film donc c’était un peu compliqué!).

Un début mitigé

Bien que le film m’intriguait, j’étais un peu hésitante au départ. Je pensais que l’intrigue n’allait tourner qu’autour de Théo, l’enfant sourd, et de son grand-père (pour ma décharge l’affiche donne vraiment cette impression). Et puis quand j’ai commencé le film, j’ai été un peu déçue par le jeu des acteurs Hugo Dessioux (que j’apprécie pourtant beaucoup en tant que Youtubeur), Chloé Jouannet et Anna Galiena. Je n’ai pas été convaincue par les premiers dialogues.

Une histoire intergénérationnelle plus que touchante

Et puis l’histoire avançant, je me suis rendue compte que l’intrigue mêlait tous les personnages (les 3 petits-enfants et les grands-parents) et je me suis rapidement attachée à chacun des personnages. Bien que ce choc des générations soit largement prévisible, tout comme le dénouement de l’histoire, j’ai été touchée du début à la fin. Je n’attendais que cette interaction entre les différents protagonistes et je n’ai à aucun moment été déçue. Les acteurs, malgré ma première déception, jouent magnifiquement bien leur rôle, me transportant dans cette superbe histoire générationnelle, au travers de l’apprentissage et de la découverte de chacun.

J’ai voyagé parmi ces couleurs du Sud qui m’ont complètement dépaysée, et je ne peux que considérer que ce film est un presque coup de cœur. Bravo et merci Florian pour ce choix !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s