Pénélope (Penelope)

Pénélope

RÉSUMÉ : Une sorcière a jeté un sort sur la première fille qui naît dans la famille Wilhern : Pénélope. Pour y échapper, elle devra épouser un garçon issu de la noblesse. Pénélope est une romantique. Elle décide de fuir loin de sa famille et d’affronter le Monde. Elle découvrira que le mauvais sort, il faut l’ignorer et s’accepter telle qu’elle est.

Bonjour à tous ! Me voilà enfin avec mon tirage Au petit film la chance du mois de juin dernier, celui-ci étant le suivant : « Un film avec James McAvoy ». J’avais tout bonnement eu un coup de cœur pour le film Trance, et j’ai beaucoup hésité à regarder Split sorti récemment. Pourtant j’ai choisi un long-métrage tout autre : Pénélope !

Lire la suite

Publicités

Downsizing

Downsizing

RÉSUMÉ : Pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le « downsizing ».

Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie.

Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek et sa femme à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours.

Entrer dans cet univers miniature est intrigant, surtout idyllique : plus besoin de se tuer à la tâche pour se payer un maudit 15 m². Plus besoin de débourses des millions pour ne serait-ce d’une séance de sport de loisir par mois. Maison de rêve, santé parfaite. Bref, le paradis. Et en plus de ça, mini veut dire réduction énergétique et écologie, alors que pourrait faire la science de mieux que de nous réduire plus petits que fourmis pour sauver la planète ?

Oui mais ce nouveau monde, moins consommateur, ou tout du moins à la quantité de produits consommés réduite, est-il si différent du nôtre, celui des ‘grands’ ? Est-ce réellement l’écologie qui est le pilier de cette avancée scientifique ou bien juste le simple confort, ou le luxe devrai-je dire, qui dirige cette volonté à devenir si petit ? La richesse et la paresse sont certes attirants, mais n’est-ce pas idyllique voire utopique de voir tout un chacun logé à la même enseigne ?

Bref, ce film de Alexander Payne se veut être un certain reflet d’une société de consommation qui prend conscience de l’enjeu écologique des temps modernes. Je reste pourtant totalement mitigée face au message qui se veut être transmis. Donne-t-il ne serait-ce qu’une once d’espoir en l’humanité et en sa capacité à redresser et à panser le monde ? Je n’en suis pas certaine. À la suite de ce visionnage, plusieurs messages semblent s’offrir à moi : est-il préférable de penser sur le long terme, donc aux générations futures, en se sacrifiant pour sauver l’humanité ? Ou bien est-il mieux de penser au temps présent en prenant soin des autres et de soi-même ? Le tout en songeant impérativement au fait que nous sommes potentiellement complètement fichus.

Un homme idéal

Un homme idéal.jpg

RÉSUMÉ : Mathieu, 25 ans, aspire depuis toujours à devenir un auteur reconnu. Un rêve qui lui semble inaccessible car malgré tous ses efforts, il n’a jamais réussi à être édité. En attendant, il gagne sa vie en travaillant chez son oncle qui dirige une société de déménagement… Son destin bascule le jour où il tombe par hasard sur le manuscrit d’un vieil homme solitaire qui vient de décéder. Mathieu hésite avant finalement de s’en emparer, et de signer le texte de son nom… Devenu le nouvel espoir le plus en vue de la littérature française, et alors que l’attente autour de son second roman devient chaque jour plus pressante, Mathieu va plonger dans une spirale mensongère et criminelle pour préserver à tout prix son secret…

Le voilà, enfin, le « petit film la chance » du mois de mai. « Au petit film la chance » oui, nous avons fini par lui trouver un nom à ce défi loufoque que nous n’arrivons même pas à tenir ! haha. Bref… Sans plus attendre, la thématique de ce tirage n’était autre que celle-ci : « un film avec pour acteur Pierre Niney » ! J’étais au départ partie pour vous parler de Frantz. Et puis comme j’ai trop tardé à écrire j’en ai visionné un second, dont je vous parle dès à présent : Un homme idéal par Yann Gozlan.

Lire la suite

Dunkerque (Dunkirk)

Dunkerque

RÉSUMÉ : Au début de la Seconde Guerre mondiale, en mai 1940, environ 400 000 soldats britanniques, canadiens, français et belges se retrouvent encerclés par les troupes allemandes dans la poche de Dunkerque. L’Opération Dynamo est mise en place pour évacuer le Corps expéditionnaire britannique (CEB) vers l’Angleterre.

L’histoire s’intéresse aux destins croisés des soldats, pilotes, marins et civils anglais durant l’Opération Dynamo. Alors que le CEB est évacué par le port et les plages de Dunkerque, trois soldats britanniques, avec un peu d’ingéniosité et de chance, arrivent à embarquer sous les bombardements. Un périple bien plus grand les attend : la traversée du détroit du Pas de Calais.


Dunkerque, Dunkerque, Dunkerque… Un an et demi peut-être que j’attendais de pouvoir voir ce film, dont le trailer si court m’avait subjuguée dans les salles de cinéma. Quelques secondes auront suffi à me faire trembler et à me rendre impatiente de voir ce chef-d’œuvre tant attendu.

Lire la suite

Life – Origine inconnue

Life - Origine inconnue.jpg

RÉSUMÉ : À bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d’équipage font l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’humanité : la toute première preuve d’une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu’ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s’avérer bien plus intelligente que ce qu’ils pensaient…


Bonjour à tous ! Comme vous l’aurez peut-être remarqué (mais peut-être pas non plus, et je ne vous en tiendrai pas rigueur rassurez-vous!) j’ai quelque peu modifié la mise en page des photos de présentation de films (ce qui sera pareil pour les livres hein, je procédais déjà de manière identique pour ça..). Qu’en pensez-vous ? J’attends vos avis ! 🙂

Mais passons, venons-en aux faits : le film que j’ai choisi (enfin que j’ai regardé avant que Florian et moi n’ayons fait notre tirage du mois étant donné que nous n’étions pas en avance… hum hum…) ; le thème du mois d’avril étant : « un film dont le genre est extraterrestre », parce-que oui, nous l’avons nous aussi découvert dernièrement en remaniant quelque peu (beaucoup en fait) notre liste de tirage, extraterrestre EST un genre cinématographique. Et comme j’ai eu de la chance, je suis allée voir durant ce mois d’avril Life – Origine inconnue au cinéma (petite dédi à ma collègue de boulot si elle passe par là..). Alors, comme vous pourrez peut-être vous en douter – parce-que nous seulement vous me connaissez bien en retard pour la rédaction de mes articles – mais vous me connaissez aussi comme la fille qui ne regarde ni les bandes-annonces ni réellement ce type de films qu’elle va voir. Pour la petite anecdote c’est comme ça que je me suis retrouvée à regarder le dernier Xavier Dolan Juste de la fin du monde, en pensant voir un film de science-fiction tel Interstellar de Christopher NOLAN… hum hum. Enfin voilà, ça m’apprendra ! Donc, revenons à nos moutons, je m’égare un peu… Je me suis retrouvée dans la salle de cinéma pour voir Life, que j’attendais beaucoup au vu des acteurs (Ryan Reynolds *q*) et au vu également du résumé (oui oui ! Je l’ai lu!). Mais j’aurai dû me méfier de la mention de thriller et du WARNING Interdit aux – de 12 ans ! Enfin… Voilà quand même mon avis sur ce film…

Lire la suite

La reine soleil

La reine soleil

RÉSUMÉ : Égypte antique, 18ème dynastie. Akhesa, ravissante princesse de 14 ans, est loin d’imaginer qu’elle régnera un jour sur l’Égypte… Lorsque son aventure commence, l’impétueuse jeune fille se rebelle contre son père, le pharaon Akhenaton. Elle refuse de vivre confinée dans l’enceinte du palais royal et veut découvrir pourquoi sa mère, la reine Néfertiti, est partie s’exiler sur l’île d’Éléphantine. Akhesa s’enfuit avec l’aide du prince Thout, dans l’espoir de retrouver sa mère. Au mépris du danger, les deux adolescents voyagent alors des rives du Nil aux dunes brûlantes du désert, et affrontent avec courage le mercenaire Zannanza et les prêtres qui complotent pour renverser le pharaon. Avec leur innocence comme seule arme, Akhesa et Thout surmonteront de nombreuses épreuves, et connaîtront ensemble un destin extraordinaire.


Bonjour à tous ! Voici, enfin, les Extravagances du mois de mars… Oui oui oui, je vous fais le coup à chaque en vous disant que je rattrape mon retard mais finalement il est toujours là… (oupsi?). Bref, bref, voici un film « sur l’Egypte ancienne », dans la catégorie animation cependant : La reine soleil.

Lire la suite

Avis de mistral

Avis de mistral.jpg

RÉSUMÉ : Léa, Adrien, et leur petit frère Théo, sourd de naissance, partent en vacances en Provence chez leur grand-père, Paul « Oliveron », qu’ils n’ont jamais rencontré à cause d’une brouille familiale. Ce ne sont pas les vacances dont ils rêvaient, surtout que leur père a annoncé la veille qu’il quittait la maison. En moins de 24 heures, c’est le clash des générations, entre les ados et un grand-père qu’ils croient psychorigide. À tort. Car le passé turbulent de Paul va ressurgir et les Seventies vont débarquer au fin fond des Alpilles. Pendant cet été tourmenté, les deux générations vont être transformées l’une par l’autre.


Hello tout le monde ! Cet article des Extravagances est particulier. Pourquoi me direz-vous ? Eh bien parce-qu’il s’agit des 1 an de ce projet fou que nous nous sommes lancés avec Florian. Oui, fou, parce-qu’il faut l’être au moins un peu pour s’imposer des films comme on le fait comme ça (bienvenue dans mon quotidien de fille qui adore le hasard!) Bref… Pour fêter cette première année de collaboration nous avons quelque peu modifié notre règle de départ : nous avons, comme d’habitude, pris un thème au hasard, mais cette fois-ci nous avons choisi le film que l’autre devait regarder, et ainsi pourquoi pas faire sortir l’autre de sa zone de confort (surtout pour Florian en fait héhé). Lui m’a donc choisi Avis de mistral avec Jean Reno (enfin c’était Days & Nights au départ, mais il est même pas sorti en France ce film donc c’était un peu compliqué!).

Lire la suite