Big Bag réalisé par Daniel Greaves

Big Bag.jpg

RÉSUMÉ : Une démonstration de ces moments où la vie vous accable.

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, petit article particulier puisque j’ai décidé de vous donner mon avis sur… un court-métrage ! Celui-ci, Big Bag, a été présenté en amont du film Grâce à Dieu dans ma salle de cinéma.

Big Bag, se sont moins de deux minutes d’un petit film muet aux dessins simples et noirs et blancs, avec un plan fixe sur la chambre du personnage. La petite histoire que présente Daniel Greaves est celle d’un homme qui semble partir en vacances, avec son sac à dos bien (vraiment bien) rempli et conséquent. Instantanément, ce personnage (dont on ne connaît pas l’identité), tombe à la renverse avec cet énorme sac de voyage, qu’il va devoir se trimballer jusqu’à son lieu de destination. Mais avant ça… Il va devoir faire face à tout un tas de péripéties afin d’atteindre ne serait-ce qu’un taxi. Effet boule de neige, tout s’enchaîne avec difficultés pour cet homme qui doit semble-t-il faire face à un énorme karma.

L’histoire est très drôle, la mise en scène parfaite : le plan fixe qui pousse à observer chaque élément, des effets de flous qui amènent le regard au bon endroit. Une note finale qui s’ajoute à la compilation de catastrophes. Bref, un court-métrage coup de cœur !

Publicités

Le garçon au pyjama rayé (The Boy in the Striped Pyjamas) réalisé par Mark Herman

Le garçon au pyjama rayé

RÉSUMÉ : Seconde Guerre mondiale. Bruno a tout juste 9 ans lorsque son père, un officier nazi remarqué par le Führer, se voit confier le commandement du camp de concentration d’Auschwitz. Le petit garçon n’apprécie guère de devoir quitter la belle et grande maison de Berlin pour se retrouver dans une demeure isolée et triste. De sa chambre, il aperçoit des hommes, des femmes et des enfants tous vêtus de pyjamas rayés. Personne ne lui explique qui ils sont, mais l’innocence aidant, il va se lier d’amitié avec un enfant juif…

Me voilà avec les Extravagances du mois d’août 2017 (presque pas en retard… hm…) avec un très grand enthousiasme ! La thématique était celle d’un « film britannique », ce qui n’a pas été une mince affaire à choisir étant donné le nombre d’œuvres cinématographiques produites… Je suis cependant plus que ravie de vous parler aujourd’hui d’un film qui m’a complètement mis une claque : Le garçon au pyjama rayé, réalisé par Mark Herman.

Lire la suite

Ça m’inspire #2

Citation 2.png

Voilà bien un exercice compliqué que de trouver une chanson coup de cœur en lien avec cette citation de Coluche, mais il me semble que les premières paroles peuvent ironiquement bien se rapprocher : « Bienvenue à la planète – Bienvenue à l’existence », mais quelle existence ? Celle où nous n’avons pas toute notre liberté ni l’espoir que l’on se préoccupe de nous ? Je n’entrerai pas plus dans ce sujet politique, mais c’est une citation qui me plaît beaucoup puisqu’elle reflète totalement ma pensée.

Et cette musique.. ! Entendue notamment dans Le temps d’un automne, film qui m’arrache toujours quelques larmes…

Black Panther réalisé par Ryan Coogler

Black Panther.jpg

RÉSUMÉ : Après les événements qui se sont déroulés dans Captain America : Civil War, T’Challa revient chez lui prendre sa place sur le trône du Wakanda, une nation africaine technologiquement très avancée. Mais lorsqu’un vieil ennemi resurgit, le courage de T’Challa est mis à rude épreuve, aussi bien en tant que souverain qu’en tant que Black Panther. Il se retrouve entraîné dans un conflit qui menace non seulement le destin du Wakanda, mais celui du monde entier…

Bonjour à tous ! Je vous parle aujourd’hui d’un Marvel plus que récent puisqu’il est sorti en février dernier. J’ai vu Black Panther deux fois au cinéma, ce qui en dit long sur mon appréciation de celui-ci.

Lire la suite

Roger et ses humains, tome 1 de Paka & Cyprien Iov

Roger & ses humains.jpg

RÉSUMÉ : Hugo est un jeune homme de son temps, accro à Internet et aux jeux vidéo, entre deux petits boulots. Il voit sa vie soudainement bouleversée le jour où il trouve dans son salon un robot doté d’une intelligence artificielle. Baptisé Roger, celui-ci a pour principale caractéristique une incapacité totale à mentir, en plus d’une curiosité aiguisée pour le mode de vie si curieux des étranges créatures qui partagent désormais sa vie.

Me voilà pour la seconde fois avec un ouvrage de Youtuber. J’avais adoré le style et l’ambiance de Princesse 2.0 de Andy, et j’adhère également totalement à Roger et ses humains qui est tout simplement un coup de cœur !

Lire la suite