Star Wars – Épisode I : La menace fantôme (The Phantom Menace) [Les Extravagances de F&M | DECEMBRE 2016]

Star wars 1

RÉSUMÉ : Il y a bien longtemps, dans une galaxie très lointaine… La République connaît de nombreux tourments : la corruption fait vaciller ses bases, le Sénat s’embourbe dans des discussions politiques sans fin et de nombreux pouvoirs dissidents commencent à émerger, annonçant la chute d’un système autrefois paisible. Puissante et intouchable, la Fédération du Commerce impose par la force la taxation des routes commerciales. Refusant de céder, la pacifique planète Naboo, dirigée par la jeune Reine Amidala, subit un blocus militaire de la Fédération. Dépêchés par le Sénat pour régler cette affaire, les chevaliers Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi découvrent qu’une véritable offensive de la Fédération est imminente. Libérant la Reine et ses proches, ils quittent la planète mais doivent se poser sur Tatooine pour réparer leur vaisseau…


Bonjour à tous ! Me voilà bien embêtée pour vous présenter l’Extravagance du mois de décembre dernier. En effet, le film avec Liam Neeson est bien connu de tous puisqu’il s’agit du premier épisode de Star Wars : La menace fantôme. Pourquoi je suis embêtée me direz-vous ? Car il me semble difficile de juger un film qui a déjà fait couler beaucoup d’encre depuis la sortie de la saga. Voilà pourquoi je vais vous livrer mon avis, court (mais intense haha), brièvement, mais je l’espère juste de ma part. Bonne lecture à vous !

Lire la suite

Alibi.com [DÉFI ALPHASCINÉ | Lettre A]

alibi-com

RÉSUMÉ : Greg a fondé une entreprise nommée Alibi.com qui crée tout type d’alibi. Avec Augustin son associé, et Medhi son nouvel employé, ils élaborent des stratagèmes et mises en scène imparables pour couvrir leurs clients. Mais la rencontre de Flo, une jolie blonde qui déteste les hommes qui mentent, va compliquer la vie de Greg, qui commence par lui cacher la vraie nature de son activité. Lors de la présentation aux parents, Greg comprend que Gérard, le père de Flo, est aussi un de leurs clients…


Bonjour à tous, je vous présente aujourd’hui – une fois n’est pas coutume – un film qui vient de sortir au cinéma – il y a 12 jours pour les tatillons. Il s’agit de Alibi.com, film du réalisateur et acteur Philippe Lacheau.

Lire la suite

Copycat de Johanna Lynn

copycat

RÉSUMÉ : Dans les rues sombres de Philadelphie, un prédateur rôde, chassant et tuant. Alors que ses victimes refont surface l’une après l’autre et que les cadavres s’entassent, la police est soulagée de voir arriver une équipe d’agents du FBI. Mais pour l’un d’eux, cette affaire de meurtre en série cessera rapidement de n’être qu’une enquête parmi d’autres.

Les crimes perpétrés qui passent pour l’hommage d’un admirateur de Jeffrey Dhamer, dissimulent pourtant leur vérité propre, et chacun est un pas qui rapproche le tueur de son objectif.

Il est des rencontres qui peuvent changer le cours d’une vie. Irrémédiablement, en un instant fugace, un rien suffit à briser… Ou à guérir.


Bonjour à tous, je vous reviens enfin avec un livre et non un film, puisque malgré tout c’est quand le thème de base de mon blog (mais c’est quand même plus rapide de voir un film que de lire un livre, il faut le dire!) Alors oui, je suis grandement motivée à reprendre, réellement, et comme il se doit, ce petit blog qui me tient toujours à cœur. Aujourd’hui donc, je vous présente un petit bouquin bien sympathique : Copycat de Johanna Lynn.

Lire la suite

La femme au tableau (Woman in Gold) [Les extravagances de F&M | NOVEMBRE 2016]

la-femme-au-tableau

RÉSUMÉ : Une réfugier juive octogénaire fait appel au gouvernement pour récupérer des œuvres d’art qui appartiennent à sa famille.

Bonjour tout le monde, je vous reviens aujourd’hui plus que motivée à reprendre un rythme convenable et constant je l’espère dans l’écriture de ce blog. Et je suis d’autant plus motivée à vous parler de ce film des Extravagances du mois de novembre, dont le thème était le suivant : « Un film avec pour acteur Charles Dance ». Bon, il se trouve que malgré l’inscription en tant que personnage secondaire du film il y est très peu présent, mais c’est pas vraiment ma faute au fond, non ? Quoiqu’il en soit, j’ai eu un gros coup de cœur pour « La femme au tableau », voici pourquoi.

Lire la suite

Les oiseaux (The Birds) [Les Extravagances de F&M | OCTOBRE 2016]

les-oiseaux

RÉSUMÉ : Melanie, jeune femme quelque peu superficielle, rencontre chez un marchand d’oiseaux un brillant et séduisant avocat qui recherche des inséparables. Par jeu, Melanie achète les oiseaux et les apporte a Bodega Bay. Dès son arrivée, elle est blessée au front par une mouette…


Bonjour à tous ! Je retrouve aujourd’hui pour les Extravagances du mois d’octobre – avec beaucoup de retard et vous m’en voyez désolée. Avec le thème mensuel « Un film réalisé par Alfred Hitchcock » je me voyais dans l’obligation de « m’attaquer » à son film Les oiseaux dans la mesure où je ne l’avais pas encore vu. C’est aujourd’hui fait, et j’ai plaisir à enfin pouvoir dire que j’ai vu ce grand classique du cinéma !

Lire la suite

Muriel (Muriel’s Wedding) [Les Extravagances de F&M | SEPTEMBRE 2016]

Muriel.jpg

RÉSUMÉ : Muriel, boulotte de vingt-trois ans, maladroite et ridicule, tête de Turc de ses copines, étouffée par sa famille, attend le prince charmant en écoutant ABBA et en feuilletant des catalogues de robes de mariée dans une ennuyeuse petite station balnéaire. Le prince charmant se faisant attendre, elle décide de partir à sa recherche à Sydney.


Bonjour tout le monde ! Me revoilà avec la suite des Extravagances de F&M en ce premier jour du mois d’octobre. Le thème de septembre était « Film avec l’actrice Toni Collette », et mon choix était pour le coup plus qu’évident étant donné que le film porte mon prénom. Et en plus il y a de la romance. Que demander de plus ?

Un film drôle qui donne à réfléchir quelque peu

Petit film sympathique qui mêle humour, romance et drame, Muriel donne a réfléchir sur l’acceptation de soi. On y retrouve l’actrice Toni Collette qui tente tant bien que mal d’être la personne qu’elle souhaite et à réaliser son rêve qui est de se marier. Personne attachante et drôle, le personnage de Muriel va tout faire pour atteindre son but, jusqu’à se transformer et ne plus être elle-même. Sur fond du groupe ABBA, on suit l’avancée de la jeune femme au travers de son entourage pour le moins égocentrique, et l’on apprécie de la voir évoluer au milieu de sa famille et de ses « amies ».

L’accomplissement de soi

Ce film mêle très bien le côté complètement décalé des personnages et des situations plus ou moins extravagantes, ainsi que les moments pouvant paraître assez dramatiques même si l’on insiste peu sur ces émotions. On ressent bien l’idée de montrer un accomplissement de soi, une aventure au cœur de sa propre existence, alors que l’on est tiré vers le bas par la plupart des personnes qui nous entoure.

Un film appréciable en somme qui m’a permis de passer un bon moment drôle et attendrissant.

Sicko [Les Extravagances de F&M | AOÛT 2016]

Sicko

RÉSUMÉ : Le système de santé américain est en plein marasme.

Car non seulement 47 millions de citoyens n’ont aucune couverture médicale, mais des millions d’autres, pourtant bénéficiaires d’une mutuelle, se heurtent systématiquement aux lourdeurs administratives du système.

Au terme d’une enquête sans concession sur le système de santé dans son propre pays, Michael Moore nous offre un tour d’horizon des dispositifs existants au Canada, en Grande-Bretagne et en France, où les citoyens sont soignés gratuitement.

Bonjour à tous ! Je vous retrouve aujourd’hui, comme tous les mois, pour vous présenter le film que j’ai choisi de découvrir pour les Extravagances de F&M. Le thème du mois d’août était : « Un film réalisé par Michael Moore ». Avec beaucoup de réticences au départ car je n’avais spécialement envie de me plonger dans un documentaire (premier du nom pour mon blog tout de même!), j’ai finalement fait le choix de regarder Sick, paru en 2007, relatant de services de santé peu adaptés à… la santé de nos amis américains.

Michael Moore s’attaque à un gros morceau

Comme de coutume, et d’après mes quelques souvenirs de Bowling for Columbine, Michael Moore ne prend pas son sujet par des pincettes. Il s’attaque ici à la ‘franche rigolade’ du système médical des USA, rigolade si l’on ne savait pas que des vies étaient en jeu. Toujours dans une volonté de bénéfices les plus importants, ce système de ‘santé‘ (peut-on réellement le nommer ainsi?) fait tout pour gagner de l’argent, quitte à se liguer contre son peuple et à ne pas prodiguer de soins.

Un comparatif des systèmes de santé révélateur

À coups d’images parfois choquantes – dès les premières secondes d’ailleurs – et de témoignages tous plus émouvants les uns que les autres, notre cher réalisateur plus qu’engagé nous montre clairement que la santé n’est pas une priorité pour le gouvernement, soudoyé par les plus grandes agences d’assurances. Il s’interroge par ailleurs sur cette non-capacité qu’à sa patrie à ne pas pouvoir prendre soin de son peuple, alors même que leurs amis les canadiens bénéficient d’un service de santé gratuit pour tous, et que le Royaume-Uni et la France écopent d’un service médical « au service » de leur population respective. Outre le fait que nous français passons dans ce documentaire pour des grands chanceux (ce qui est certainement vrai au vu des droits des américains en matière de santé), l’étude de notre propre système médical et l’interrogation d’une « famille française moyenne » m’a semble-t-il été un peu juste. Cette famille en question était selon moi pas réellement représentative de notre nation et mettait en avant des services gouvernementaux dont nous pouvions bénéficier et qui m’étaient totalement inconnus (je devrais peut-être faire une recherche là-dessus!).

Un réalisateur plus qu’engagé

Par ailleurs, je trouve Michael Moore prodigieux pour mettre en avant ses idées, son avis sur des sujets pour le moins graves, et pour mettre en lumière des problèmes importants au sein des États-Unis, jusqu’à essayer de trouver des solutions à ces millions de personnes qui souffrent d’un système plus qu’indésirable pour leur santé. Très bien expliqué, ce documentaire me donne indéniablement envie de dévorer tous ces autres films. Je recommande vivement !